Champions du monde

 Une journée chargée d’émotions, entre une virée aux toboggans et surtout la victoire des garçons en finale, qui se termine par la plus grosse soirée de clôture jamais vue !

DSCF2258DSCF2255DSCF2254

photos à venir…

Championnes des Thermes !

Nous avions une revanche à prendre contre les Hollandaises… Nous avons fait mieux que ça en noyant l’équipe toute entière sous un score atomique de 6 à 2. On ne sait pas si les goudas avaient de la buée dans le masque, mais ce qui est sûr c’est qu’elles n’ont pas vu le jour pendant 30 minutes.

Voici ce que vous auriez certainement entendu si le match avait été filmé et surtout commenté…

« Holala !!!! mes amis quel match…ça n’en finit plus de rebondir…alors que le numéro 14 a le doigt enfoui dans le tuba de la Hollandaise, on peut apercevoir numéro 6 qui essaie d’enfoncer son gant dans le nez de son adversaire, numéro 2 quant à elle est sur le point de réussir l’arrachage de maillot dans les règles, avec les dents, pendant que numéro 5 tente en sous-marin d’infiltrer sa crosse sous les masques des lignes ennemies. Mais que vois-je au loin Jean-Mimi ? Quelque chose flotte à la surface… oui… On dirait… l’arbitre git avec une crosse dans le dos ! attendez… c’est cela, je crois que numéro 8 n’a pas apprécié d’aller encore une fois au piquet, on me dit qu’elle aurait demandé a fortiori, une chaise longue en tek avec coussinet car le plastique aurait fini par l’irriter…

Ah la beauté du sport ! On peut dire que cette équipe, nouvellement constituée a eu du mal à se mettre en route mais nous en sommes persuadés, elle a de beaux moments de sport à vivre aux cours des prochaines années… Je pense qu’une fois de plus, les connaisseurs apprécieront cette victoire comme étant une belle victoire à la française…

Voilà comment en France on râpe le gouda, et là je sais que c’est une image que vous comprendrez et apprécierez en tant qu’amatrices du beau verbiage sur ce blog… »

Cette victoire vient mettre un « therme » à la compétition pour les Elites Féminines qui sortent de l’eau avec le sourire !

photosfilles france podium thermes

Cette après-midi, nous sommes allées en force encourager les garçons qui jouaient leur demi-finale. Si les U23 ont perdu face à la NZ, les Elites ont arraché la victoire aux Australiens 2 à 1 en prolongations. Autant vous dire que les gradins ont tremblé sous les acclamations des supporters français !

 DSCF2193 DSCF2203 DSCF2199 DSCF2208 DSCF2204

Demain, RDV à 17h sur le Court 1 pour la finale des Elites Masculines contre la Nouvelle-Zélande !

DSCF2195

Bon anniversaire à Peggy !

DSCF2243

Pour l’anectode, Eger est la seule ville au monde où l’on peut voir un homme faire son marché en slip de bain…

DSCF2185

Notre Princesse mongole

Notre Princesse mongole

Claire#14 et Nath#5

From the Outside

Aujourd’hui, nous laissons la parole à l’un de nos nombreux fans qui va vous raconter notre journée vue de l’autre côté de l’écran.

…………….

« Réveil à 9h53, malgré mon jogging-de-pyjama, pas de sport en vue ; si ce n’est celui de la mâchoire pendant le petit déjeuner. Jeudi 29 aout, jour 8 de la compétition. Cela fait maintenant une semaine que nos poissons français barbotent dans l’eau d’Eger. Une semaine que je suis l’actualité d’un sport dont il y a encore quelques mois je ne soupçonnais pas une seconde l’existence.

11h50, les françaises affrontent pour la deuxième fois les Philippines dont elles n’avaient fait qu’une bouchée lors de leur première rencontre, rappelez-vous 11-0.
J’installe mon petit ordinateur branché sur le CMAS, court 2, mon drapeau tricolore au pied pour envoyer mes plus sincères encouragements aux françaises.

supporter

Une rencontre un peu plus attrayante que la précédente, mais sans surprise les françaises ont dominé le jeu. Après le remontage de bretelles de la veille le message est passé. Maillots bien vissés, les buts ont fusé ! Sans même passer par Alcatraz… Bon en vrai, je n’ai pas vu une seconde de ce match, celui-ci était en fait dans la piscine « râpe à fromage », mais armée de mon portable j’ai harcelé #14 pour avoir le résultat.

supporter2

C’est donc avec un beau score de 15-0 que la France remporte le match !

A 11h50 sur le court 2 ce que j’ai pu voir par contre c’est le match des Masters Femmes, qui elles ont eu plus de mal à se démarquer face à la Grande-Bretagne qui gagne 5-0.

Cet après-midi, l’équipe féminine affronte le Portugal, toujours en extérieur. Donc pas de nouvelle de ce match. C’est définitif, les filles ne  joueront plus qu’aux Thermes, plus possible de suivre leurs matchs donc. J’ai laissé #14 plus tranquille, c’est donc elle qui vous racontera mieux que moi le déroulement du match.

C’était Supporter #1903 pour l’équipe de France. »

 …………………………

Quelques petits rajouts from Inside…

Le match contre les Philippines a failli être décalé d’1h30 pour cause de carreaux cassés au fond de la piscine ( ça fait long quand on a le ventre qui grouille de faim dès l’échauffement)… Vraiment, jouer dehors on adore ! Il démarre finalement avec 10 minutes de retard. Ouf !

 DSCF2127 DSCF2135 DSCF2134 DSCF2132

Une petite sieste pour se requinquer…

DSCF2119

La France remporte la demie-finale des Thermes contre le Portugal 10-1 (On cherche toujours qui des arrières a osé laissé passer ce but portugais mais personne ne veut cracher le morceau…)

DSCF2145 DSCF2130 DSCF2141 DSCF2139 DSCF2138

IMGP0168 IMGP0167 IMGP0165 IMGP0160 IMGP0148IMGP0176 IMGP0174 IMGP0141 IMGP0137

L'interview quotidienne de Rémi...

L’interview quotidienne de Rémi…

Deux coaches à Eger… ou deux enfants à Aqualand ! Quelles lumières !

DSC025271186941_304632399677799_406997027_n1170831_304633536344352_1978831415_n

Alexia#10, Miss France du jour

Alexia#10, Miss France du jour

"Quelle belle femme..." dixit un U19... Une future Miss France ?

« Quelle belle femme… » dixit un U19…
Une future Miss France ?

RDV demain à 13h30 pour la grande finale du podium des Thermes contre la Hollande….

 Rédactrice en chef : Claire#14

Relectrice en chef : Nath#5

Les pumas, couci-couça…

En championnat la vie est rythmée par les horaires de match et ce midi, nous remplaçons le déjeuner par une rencontre France-Argentine. Le match s’annonce relativement facile, les Argentines n’ayant gagné que la Hongrie. C’était sans compter leur détermination à nous tenir tête sous l’eau. Nous commencons le match en confiance mais nous retrouvons rapidement acculées dans leurs coins. Face à des crosses noires hargneuses et palmeuses, nous avons du mal à concrétiser dans les trois mètres. Nous sommes bien présentes chez elles mais avons du mal à faire entrer le palet dans le but. Nous multiplions les buts et les prisons et nous n’arrivons pas à développer notre jeu. 2-0 à la mi-temps. Un score qui nous attire les foudres du coach et de la capitaine. Nous nous reprenons alors en main à l’entame de la deuxième mi-temps et enchainons 7 buts jusqu’au score final de 9-0. Une victoire un peu amère…

Quand on oublie sa serviette il y a le système D (comme dryer !)

Quand on oublie sa serviette il y a le système D (comme dryer !)

Pour le déjeuner, les coaches nous emmènent dans leur restaurant favori, un fastfood local où les Salatek baignent dans le gras et les Pizzatek font la taille d’un terrain de basket.

DSCF2086 DSCF2082 IMGP0113 IMGP0109

DSCF2099

DSCF2094

DSCF2100

Cette petite entorse au régime sportif nous laissera quand même quelques aigreurs (d’estomac)…

L’après-midi, nous quittons nos maillots de joueuses pour enfiler ceux des supporters. Armées du drapeau tricolore et de vuvuzela, nous soutenons les autres équipes françaises qui terminent leurs matches de round robin.

DSCF2104DSCF2108  DSCF2110 DSCF2112 IMGP0117IMGP0126 IMGP0123

Un pari d'Hélène réussi!

Un pari d’Hélène réussi!

Lui, c'est Rémi. Il passe plus de 3h chaque soir à monter les vidéos reportages pour vos beaux yeux !

Lui, c’est Rémi. Il passe plus de 3h chaque soir à monter les vidéos reportages pour vos beaux yeux !

Du coup il est un peu fatigué et parfois il s'endort sans prévenir !

Du coup il est un peu fatigué et parfois il s’endort sans prévenir !

Le match du matin n’est pourtant pas si vite oublié et nous nous retrouvons à 19h aux appartements pour un débrief avec les coaches. L’échange devient vite plus engagé que le match lui-même. Et Nath prend, dans un élan corporatiste, la défense de la ligne avant tout entière face aux coaches et arrières, exigeants et impitoyables.

DSCF2070

Sarah#2 couronnée aujourd'hui pour être entrée dans le jeu alors qu'il y avait déjà 6 joueuses dans l'eau

Sarah#2 couronnée aujourd’hui pour être entrée dans le jeu alors qu’il y avait déjà 6 joueuses dans l’eau

Merci à tous nos supporters ! On voit quand meme qu'il y a quelques chouchous...

Merci à tous nos supporters ! On voit quand meme qu’il y a quelques chouchous…

La vidéo du jour

Claire#14 et Sarah#2

De la fabrication du sirop d’érable

A 10h, nous avons rdv avec Marion pour un réveil musculaire devenu rituel au fil des jours. Etirements, assouplissements et lâcher prise…

DSCF2022

Une fois bien réveillées, nous rentrons à l’appartement pour une séance vidéo. Nous visionnons le match joué contre la Hollande en version steack haché (comprendre des arrêts sur image à chaque phase de jeu). Cela donne lieu à un remontage de bretelles par les coaches. Chacune en prend pour son grade et les avants ne sont pas épargnées ! Les consignes pour le match contre le Canada sont claires : il faut resserrer les lignes et privilégier la défense contre cette équipe qui, rappelons le, a battu la Hollande 8-2. Ecartées des phases finales en trois matches à cause du système des poules, l’enjeu pour nous est maintenant de sortir la tête haute du round robin.

Dans chaque appartement, les chefs cuistots désignées volontaires sortent toques et tabliers pour nous préparer un menu hypoprotéiné, histoire d’être légers avant la chasse aux Caribous.

Remontés à blocs, les petits coton-tiges français (dédicace à Feu Petite Cécile n°11) partent à la conquête du grand nord canadien.

DSC02783 DSC02784 DSC02808 DSC02812 DSC02813 DSC02777 DSC02806

Les arbitres sifflent le début du match. Le jeu est accroché mais les avants français sont très présents et s’imposent au fond de l’eau. Notre avant-centre marque un premier but au bout d’1’39 puis un deuxième à 5’16. Les caribous ne se laissent pourtant pas faire, elles sont fortes à l’impact et ne pardonnent aucune erreur en s’immiscant à travers la ligne arrière à trois reprises pour marquer. La tactique française du contournement de la feuille d’érable finit par payer, nous fatiguons les canadiennes qui sont toujours là mais ont un peu plus de mal à nous suivre. Nous marquons encore quatre buts, dont le dernier au buzzer.

DSC02823 DSC02819 DSC02817

Cette victoire est surtout symbolique pour le petit groupe que l’on commence à construire et nous redonne donc le sourire. Nous profitons du temps libre de l’après-midi pour sortir de la routine pâtes-match-repos : certaines bullent un livre à la main ou papotent sur la terrasse pendant que d’autres se promènent dans les rues animées. Le millier d’officiels et de joueurs en tenue qui habitent Eger depuis une semaine transforment ainsi la ville en petit village olympique.

DSCF2047  DSCF2040

RDV mercredi à 11h45 pour notre dernier match filmé, nous jouerons en blanc contre les Argentines.

Fleuriane#4, Miss France du jour pour avoir commis l'affront non seulement de casser une carafe mais d'oublier son accréditation et la clé de son vestiaire

Fleuriane#4, Miss France du jour pour avoir commis l’affront non seulement de casser une carafe mais d’oublier son accréditation et la clé de son vestiaire

Eléction de la Miss France du lendeman… Suspense…DSCF2077 DSCF2076 DSCF2056 DSCF2055 DSCF2053

Le défi de Nath : échanger son tee-shirt Air France customisé contre un vêtement étranger avant la fin du championnat…

DSCF2029 DSCF2032

Cliquez pour retrouver la vidéo du jour de Rémy !

Claire#14 et Nath#5

Dépassées mais pas ridicules

Driiiiiing ! A 7h45, le réveil est un peu difficile ce matin.

France / Hongrie

Nous nous rendons à nouveau sur le bassin extérieur pour affronter nos hôtes. Au début du match, la défense hongroise tient quelques minutes mais la France, très offensive, marque rapidement le premier d’une longue série de buts. Les Françaises déroulent leur jeu et traversent à maintes reprises le dernier rideau hongrois. Cependant, ce jeu agressif et les nombreux départs commencent à fatiguer les filles. Il faut penser à la suite de la journée et calmer le jeu tout en maintenant la défense. Score final : 15-0

France / RSA

Au vu du classement provisoir du championnat, nous savons qu’une victoire tiendrait du miracle. Pourtant, l’équipe ne peut s’empêcher d’y croire, sans compter que la France est connue pour briller là où on ne l’attend pas.

Nous partons ainsi avec l’envie folle de répéter la performance réalisée il y a deux ans.

DSCF2008  DSCF2007 DSCF2006 DSCF2009 DSCF2003DSCF2005

Les Sudaf attaquent fort et mettent un gros pressing qu’elles maintiendront pendant tout le match. Un premier but sud africain est marqué au bout d’1’40 et donne le ton de la rencontre. Les Françaises sont présentes au fond et vont même marquer un but. Mais elles sont submergées par l’intensité physique du combat. Les Sudaf maîtrisent le jeu, palment et ouvrent très rapidement vers le centre. Nos  lignes de défense sont régulièrement traversées et encaisseront 7 buts en tout.

Cette défaite provoque une sincère remise en question de l’équipe mais nous fait définitivement entrer dans l’univers du hockey de haut niveau.

On range donc ce match dans notre boîte à expériences et on passe à la suite.

………………….

Ce soir, les coaches sont de cuisine et nous préparent un petit barbecue pour nous requinquer.

DSC02709

DSC02698 DSC02724 DSC02752 DSC02760

DSC02726 DSC02729 DSC02731 DSC02736 DSC02738

Demain RDV 15h45 pour un match contre le Canada !

Hélène#3, Miss France du jour pour avoir éclaté un pack de yaourts par terre.

Hélène#3, Miss France du jour pour avoir éclaté un pack de yaourts par terre.

Claire#14, Hélène#3 et Nath#5

A un poil…

A l’aube de ce troisième jour de compétition, nous avons à nouveau rendez-vous sur les terrains de tennis cotoyant les appartements. Au programme, un réveil musculaire en douceur animé par notre ostéopathe Marion.

DSCF0442 DSCF0443 DSCF0444

La faim au ventre, nous partons ensuite manger la Belgique façon moules marinières…

DSC02558 DSC02559 DSC02561

Avant d’entamer le match, Alexia#10 nous confie d’ailleurs au moment de mettre les gourdes dans le bac des remplaçants qu’elle n’a pas besoin de la sienne, car elle ne boit de l’eau qu’entre les repas. Miam, à table les Belges !

Quelques minutes se passent avant qu’on atteigne les cages adverses pour marquer le premier but. La moule Belge est coriace mais on n’en fera qu’une bouchée. Score final 11-1.

DSC02606 DSC02610 DSC02611 DSC02627 DSC02645DSC02640 DSC02653 DSC02679

Rapide intermède à la maison pour le déjeuner suivi d’un temps de repos qui nous paraît chaque jour plus court que la veille. Moment de détente aussi et de « craquage de nerfs ». Voyez plutôt…

DSCF0449 DSCF0450

Il est maintenant l’heure de partir pour le match clé de la journée : la Hollande. En effet l’enjeu est important, il faut gagner ce match pour rester dans le haut du classement de poule. L’équipe française qui a déjà puisé dans ses jokers en échouant face au burger américain le premier jour, se retrouve maintenant au pied du mur hollandais..

Galvanisée par le speech de briefing, l’équipe part la crosse entre les dents ..

DSC02600

A la vie, à la mort, si t’approches j’te mords !

De l’échauffement à la première prise de palet, la concentration est le principal mot d’ordre et toutes les joueuses s’appretent à jouer ce match comme le dernier. Le jeu est intense, la France domine sans pour autant concrétiser :  la sonnerie de la mi-temps retentit sans qu’aucun but ne soit ni encaissé ni marqué. Le chrono repart pour les quinze dernière minutes : la Hollande ouvre le score, la France égalise, la Hollande reprend l’avantage , la France marque un deuxième but … un troisième qui redonne espoir grâce à Alison~#8 …. c’est l’ascenceur émotionnel, il reste 5 minutes à jouer et il s’agit de garder la tête froide  pour garder ce point d’avance. C’était cependant sans compter la hargne des hollandaises qui égalisent puis marquent un 4eme but. Les françaises ont alors beau jeter leurs dernières forces dans la bataille, celles -ci ne compensent pas les deux prisons : ce 4eme point hollandais signera donc leur victoire.

La déception est immense pour toutes les joueuses. Pourtant l’équipe ne peut pas se permettre de ressasser l’amertume de cette défaite, et la solidarité entre les joueuses reprend le dessus.

Dîner toutes ensemble, dans le couloir !

Dîner toutes ensemble, dans le couloir !

Rendez vous demain après midi à 16:30 pour un autre match au sommet : France-RSA ..  Rappelons qu’au dernier championnat du monde en 2011, les françaises avaient battues les sud-africaines en demi-finale lors d’une mort subite d’anthologie …

Diane#11, Miss France du jour

Diane#11, Miss France du jour !

Cliquez pour visionner la vidéo du jour

Bonne nuit !

Claire#14, Nath#5 et Hélène#3

Premier affrontement au sommet

La fraîcheur française au réveil…

IMGP0066 IMGP0065 IMGP0062

Mais il ne faut pas se fier aux apparences… nous attendons au tournant les GB’s, championnes du monde en titre !

Nous abordons ce match avec beaucoup de sérieux, mais les anglaises sont très agressives et nous prenons pourtant un but dans la première minute. Loin d’attaquer notre mental, ce but réveille les troupes qui organisent une défense en béton. Plus un point ne sera marqué avant 12 minutes. 2-0 à la mi-temps.

GB

La ligne avant est très présente sur la deuxième mi-temps pendant que les arrières assurent une bonne défense de zone. Les deux derniers buts anglais sont accordés par les arbitres sur un pénalty et un but de pénalité.

Pour l’après-midi, Philippines et vaseline sont les deux mots d’ordre

DSCF0427

Nous retrouvons le fameux bassin extérieur râpe à fromage pour 30 minutes de match en fin d’après-midi. Cette fois-ci nous ne nous ferons plus avoir et dégainons notre botte secrète : un maxi pot de vaseline. Chacune prenant soin de se badigeonner le corps pour devenir aussi douce et glissante qu’une savonnette dans un toboggan d’Aqualand.

DSCF0435 DSCF0434 DSCF0433 DSCF0432

Curieuses de jouer pour la première fois contre une équipe asiatique, nous guettons l’arrivée des Philippines lorsque 5 petits Pikachu en survêtement speedo et robe de plage s’approchent du bassin. Souriante et bienveillante, une des joueuses vient à notre rencontre les bras chargés de cadeaux, des bracelets en plastique made in China nous invitant à participer à leur prochain championnat à Manille. Attendries devant cette délicate attention et pleines d’empathie face à leur petit effectif, nous n’économisons pas nos marques de gratitude. Tout ça jusqu’à ce que la Pikachu team se réunisse au complet (il y avait en fait 11 joueuses ! ) et sort de son sac des palmes carbone (celles qui vont très très vite et qui coûtent 400 € !! ) à la pelle.

DSC02417 DSC02421 DSC02423 DSC02425DSC02415

Nous ravalons nos moqueries et envisageons ce match avec plus de sérieux. Après un gros démarrage, nous marquons notre premier but dans les deux premières minutes. Les Philippines opposent quand même de la résistance en première mi-temps, juste le temps de nous organiser et de prendre nos marques (ou des marques, nos genoux et nos coudes s’en souviennent) sur le terrain. S’en suit un match où nous prenons et gardons une nette domination. Score final : 11-0.

DSC02400 DSC02412 DSC02419 DSC02460

DSC02465

Quelques prisons pour la forme

DSC02470 DSC02464

IMGP0101

Nos fidèles supporters !

IMGP0076

Et le coach toujour aussi sérieux…

Pour celles qui sont parties faire les courses après le dernier match, le sport continue. Sans compter le chargement du caddie en pack d’eau, lait, riz, pâtes et autres mets alléchants plus lourds les uns que les autres, les filles se livrent à une course poursuite  avec le vigile du centre commercial alors qu’elles s’apprêtaient innocemment à ramener le caddie jusqu’au taxi. Taxi qui n’avait d’ailleurs pas l’air de vouloir s’encombrer de 4 Françaises chargées jusqu’au cou de sacs Tesco. Même se mettre debout au milieu de la route, agitant les bras dans tous les sens ne semblait pas suffisant pour amadouer le chauffeur de taxi hongrois.

Dimanche pour nous soutenir derrière vos écrans ou par la pensée rdv à 12h30 contre la Belgique et à 17h45 contre la Hollande en blanc